Let me guess

Au moment où vous lisez ces lignes, vous êtes certainement assis à votre bureau devant un ordinateur ou chez vous dans le canapé un smartphone à la main.

L’article n’était qu’à un clic de souris, et par curiosité, vous avez cliqué. En une milli-seconde, vous l’avez vu s’afficher et vous avez pu scanner en diagonale son contenu.

Une opération commune, qu’on ne relève même plus.

Pourtant, à l’heure où les frontières sont fermées pour enrayer une pandémie mondiale, ces lignes ont fait plus de bornes que vous n’en ferez cette semaine. En fait, elles vous viennent tout droit de Strasbourg, où elles résident dans un serveur d'OVH.

Qu’est-ce qu’un serveur, à quoi ça sert ?


Un serveur, c'est un ordinateur qui est spécialement conçu pour fournir des contenus à d'autres ordinateurs -comme le votre par exemple, via le réseau.

Visuellement, il peut prendre différentes formes : il existe des serveurs tours, des serveurs racks ou des serveurs en lames. Ce sont ces derniers qui sont le plus souvent utilisés dans les datacenters.
Les retrouverez-vous dans cette visite du data center de Google ?  

Pour le visu, on est bon, mais à quoi sert un serveur ?  
Prenons un parallèle entendu, parce que fort à propos : la restauration.

Les serveurs : au service de vos besoins

Lorsque vous êtes au restaurant en tant que client, vous allez commander votre repas au serveur. Le rôle du serveur, est de vous apporter ce que vous voulez comme nourriture que ce soit une entrée, un plat ou une boisson.

En informatique, le serveur joue exactement le même rôle, sauf qu'au lieu de vous servir votre pizza préférée, il vous fournit des données. Vous commandez, il vous sert. Vous pouvez commander un accès d'application, un fichier Dropbox, une image par Messenger ou bien même une chanson sur Spotify.

Tous vos services en ligne -à commencer par cet article d'Othrys.dev, sont hébergés et servis par des serveurs.

La requête : pour être servi, il faut passer commande

Comme dans un restaurant, pour qu'on sache ce qui vous ferait envie, il suffit de le demander : c'est la requête, par exemple le nom de domaine que vous tapez dans votre barre de recherche : "Othrys.dev"

A l'instar d'une commande, quand votre requête part, on a pris soin de mémoriser votre numéro de table -ou adresse IP- pour savoir où rapporter la commande une fois prête.

Mais revenons à nos moutons, le restaurant.

Le data center : l'hébergeur des serveurs

Le datacenter, c'est le restaurant. C'est la structure qui héberge et fait tourner les serveurs. En plus de les héberger, il fournit aussi un ensemble de services pour garantir leur fonctionnement optimal et continu.
Par exemple :

  • Des services télécoms
  • Des services réseau
  • Des services de refroidissement des serveurs
  • Des services de sécurité incendie

Le data center peut être réservé à l'usage d'une seule entreprise -comme l'est un restaurant- ou il peut être administré par un tiers et mutualisé par plusieurs acteurs -au même titre qu'une Halle hébergerait plusieurs corners.

Alors on l'a compris : une recherche dans le navigateur c'est une requête transmise à un datacenter et plus spécifiquement aux serveurs qui hébergent l'information solicitée. Aussi, plus les particuliers et entreprises produiront de données, plus il faudra de serveurs pour les héberger.

Big data & capacité de stockage

Les serveurs stockent des informations de nature très diverses. Il peut s’agir de  texte,  mais  aussi  d’images, de vidéos, de sons.
Chaque jour, nous produisons des masses considérables de données que les entreprises stockent.

Par  exemple, Facebook produit plus de 600 teraoctets de données par jour. C’est l’équivalent de 1,4 million d’épisodes de Breaking Bad !

Que ce soit par nécessité ou dans l'espoir d'en tirer un enseignement ou profit, les entreprises investissent massivement dans ces équipements informatiques dont elles ont fort besoin.

En un an, les ventes mondiales de serveurs ont augmenté de 17,8 % en valeur et de 8,5 % en nombre d’unités, selon le dernier rapport de Gartner qui analyse les chiffres des fournisseurs au dernier trimestre de l’année 2018.

Les entreprises comme Facebook, Amazon, Netflix ou Google possèdent et exploitent des centres de données partout dans le monde pour que leurs produits fonctionnent 24h/24, 7j/7.

Qui fabrique ces servers ? Où sont-ils ?
Comment s'entretient un data center ?
De Facebook, Amazon, Netflix ou Google qui a le plus de serveurs ?
Quels problèmes les servers posent-ils aux écologistes ?

Cet article est le premier d'une série : Le visage caché d'Internet.
Tous les mois, nous nous pencherons sur le sujet du Net, avec un objectif : observer ses rouages et comprendre comment ils tournent.

A bientôt ! 🖖